Articles

Détox métaux lourds

Posté par:

Suite à l’article « Se protéger de la radioactivité« , voici la cure de détox anti-métaux lourds. Elle diffère de la classique cure de détox de printemps et d’automnes qui visent au simple « décrassage » du corps sur une durée de 3 semaines en général. Il s’agit ici de déloger les métaux lourds incrustés dans les tissus que le corps élimine très difficilement. De ce fait, elle dure souvent de 6 mois à plus d’un an en fonction du degré d’intoxication. la cure présentée ici doit être adaptée à chacun en fonction de ces capacités d’élimination et son niveau d’intoxication.

1. On remet en marche les émonctoires [1]

Avant la cure elle-même, on peut commencer par une cure de détox classique pour les reins et le foie sur trois semaines. Histoire qu’il n’y ai pas de bouchon à l’élimination. Pour se faire on peut prendre de la teinture mère d’artichaut et de pissenlit (20 gouttes de chaque, 3 fois par jour, 20 mn avant chaque repas), ou prendre des mélange spécial « 5 émonctoires » qui font travailler également la peau, les poumons et les intestins. Ces derniers se présentent souvent sous forme d’ampoule à prendre le matin à jeûn.

2. On fait le plein d’antioxydant

Les métaux lourds ont des effets pro-oxydants en plus de leurs effets toxiques. L’alimentation quotidienne doit donc être riche en anti-oxydants. Les légumes, les fruits, surtout crus, les aliments complets ou semi-complets (en fonction de votre capacité digestive), les algues, ail, oignons, les graines germées doivent être très présent dans votre alimentation. On peut compléter avec des super-aliments comme les jus d’herbe (détoxifiants et revitalisants), l’acérola, le goji, l’açai et plus généralement les jus de légumes. Il faut penser aussi à la vitamine E présente dans les oléagineux et les huiles végétales (préférer les huiles colza et olive bio de première pression à froid, au tournesol déséquilibré en oméga 6, pro-inflammatoires). En cas de difficulté à de suivre un régime alimentaire de qualité, on peux se supplémenter en antioxydants, ou multi-vitamines et minéraux.

3. On évite les aliments encrassant

A contrario, on évitera de surcharger le corps et les émonctoire en réduisant les faux amis (café, tabac, sucre, soda,…) les graisses saturées et en mangeant globalement léger (mais pas déséquilibré).
Il convient également de se renseigner sur les produits potentiellement chargés en métaux lourds, notamment les produits laitiers, les produits de la mer (algues et poissons), notamment les poissons en haut de la pyramide alimentaire (saumon, thon), et certains légumes. Toutefois, au moment de la rédaction de cet article (mai 2011), il n’y a pas de réserve sur les produits distribués en France.

Vous remarquerez, qu’on est proche de l’alimentation santé recommandée par les naturopathes.

4. La cure préventive elle même (version simplifiée)

Attention, il s’agit d’une cure préventive, recommandée si vous ne sentez pas de symptômes particuliers. Si vos symptômes sont trop forts, ce n’est pas la cure adaptée, elle pourrait empirer les choses. En cas de doute, parlez-en à votre médecin et consultez un thérapeute spécialisé.

Je conseil comme protocole de base, l’utilisation des trois produits suivants :

  • La Chlorella détoxifiant de métaux lourd. Prendre 6 grammes par jour (une cuillère à café = 3 gr) en fonction de votre poids, soit 1 gramme pour 10 kg. L’idéal est de prendre cette quantité en 3 fois, 20-30 mn avant le repas (a jeun). Le jus de pomme permet de pieux faire passer le goût, les comprimés sont plus pratiques. Si vous sentez des effets indésirables (diarrhée, migraines) commencez avec la moitié de la dose pendant une semaine, puis montez progressivement (en 1 ou 2 fois, en fonction du ressenti, avec un minimum de 1 semaine de palier).
  • Ail des ours dépuratif, en teinture mère (en pharmacie). 1 goutte par kg de poids, en trois prises en même temps que la chlorella. Amplifie l’efficacité de cette dernière.
  • L’acide Alpha Lipoïque acide aminé antioxydant chélateur également des métaux lourds. Il a comme qualités de pouvoir atteindre le cerveau, d’être à la fois hydrosoluble et liposoluble et de permettre la régénération des vitamines C et E, du glutathion et de la coenzyme Q10. Il est recommandé 300 mg en trois fois, en même temps que les deux autres produits.

Il faut attendre 6 mois avant que la détox ait commencé son effet, mais la cure peut durer plus longtemps, en fonction de l’évolution de ce qui a fait commencer la cure. On peux aussi répéter cette cure chaque année en place de la cure de détox de printemps, en gardant la cure d’automne classique. Pour en savoir plus, consultez l’article Les métaux lourds – (les risques, s’en débarrasser) .

Où trouver de la chlorella de qualité ? :

Je recommande souvent la marque Crubio, 100% cru et biologique, commercialisée par Force Ultra Nature.

Complément d’information sur ce site :

[1] Emonctoires : Portes d’élimination des toxines du corps, à savoir les reins, le foie, les intestins, la peau et les poumons.

1